Qui songe au séraphin?

Un ensemble d’œuvres de Jean Claude Mattrat

dans le cadre d’Une Saison graphique 2021

Exposition du 10octobre du 20 novembre 2021

L’activité graphique de l’iconomoteur s’exprime depuis quarante ans sous la forme du livre sérigraphié, dont il réalise selon un protocole bien établi, un titre par mois, édité à peu d’ exemplaires. Réunis par thématiques ou séries annuelles, souvent présentés dans un meuble de monstration spécialement créé, les livres de Jean-Claude Mattrat déploient et explorent les ressources graphiques et plastiques des formes et des couleurs dans des jeux de combinaisons infinis. Sans aucun lien narratif mais soudées par une même palette de recherches formelles et colorées, les pages de chaque livre ne parlent que d’elles-mêmes dans un processus d’autoréférenciation assumé. Combinée au soin et à la qualité de leur présentation, c’est à une véritable plongée dans le graphisme comme objet purement plastique qu’invitent ses livres et ses portfolios. C’est d’ailleurs avec ce recul qu’il faut approcher la présence du mot dans l’œuvre de Jean-Claude Mattrat: titres de livres prévus de longue date sans lien avec le contenu ou anagrammes virtuoses sont à aborder, sans exclure une certaine malice, comme des jeux de déconstruction-reconstruction plastiques et poétiques.