SUBSTANCE

Anne Houel et Swen Renault

affiche substance, tiff

La Forme présente pour sa troisième exposition un ensemble d’œuvres d’Anne Houel qu’elle a intitulé SUBSTANCE. L’invitation faite à cette jeune artiste s’inscrit dans le projet de l’association d’ouvrir son espace à des démarches artistiques contemporaines qui s’intéressent à l’architecture, au design et au paysage.

Anne Houel a décidé à tour d’inviter un autre jeune artiste, Swen Renault, à présenter une œuvre Killing Becher autour de laquelle elle a articulé son exposition pour laquelle elle a créé plusieurs pièces in situ. L’artiste a intégré également trois photographies réalisées en 1946 au Havre et appartenant au fonds de la photothèque du MEDDE.

Swen Renault, Killing Becher, 2013, ensemble d 9 photographies, 18 x 24 cm
Swen Renault, Killing Becher, 2013, ensemble de 9 photographies, 18×24 cm

« L’exposition Substance est une réflexion autour de la disparition et de la débâcle, une sorte d’archéologie contemporaine présentée à travers de nombreuses œuvres qui dialoguent entre elles et en regard de Killing Becher, une œuvre de Swen Renault, que j’ai souhaité inviter. Killing Becher symbolise la disparition selon plusieurs degrés, qui se répercutent dans l’exposition, l’effritement, la ruine, la mémoire par l’image, l’empreinte, la trace, l’enfouissement, tout ce qui fait « Substance » à la disparition, titre de l’exposition. Substance fait référence à la fois à l’idée de matière, de présence, mais aussi à ce qui reste, le substrat, les vestiges qui renvoient à ce qui a disparu. Entre présence et absence, l’exposition est un regard porté sur l’environnement de l’effacement. » –Anne Houel